Connectez-vous

Scène française

Johnny Hallyday dos au mur

Un assureur ça fait mal

Publié

le

Johnny Hallyday dos au mur 5

Dans son édition de ce matin, Le Figaro révèle pourquoi et surtout comment, les assureurs de Johnny Hallyday ont obligé la star française à se livrer à une série de tests, qui immobilise le chanteur à l'hôpital américain de Neuilly jusqu'à vendredi.

th-johnny-hallyday.jpgSelon Le Figaro, un courtier se serait présenté le 4 juillet dernier à Johnny Hallyday pour exiger des garanties sur son état de santé. Apparement Jojo aurait piqué son coup de gueule, aurait râlé, mais rien n'y a fait.

Il semblerait qu'il ne suffise plus à la star de respecter les clauses classiques comme ne pas pratiquer de sport dangereux comme la chute libre, le saut à l'élastique, sport aérien, ski nautique, boire de l'alcool, ou bien encore consommer de drogue.

Face aux menaces des assureurs de sa tournée de ne pas couvrir les 51 dates restantes de son « Tour 66 », Johnny a été ammené à se résoudre à l'absurde : subir une série de tests de santé jusqu'à vendredi prochain.

Pour info, Johnny Hallyday avait été contraint en 2003 à abandonner sa participation au Paris-Dakar, puisqu'il précédait un concert du taulier au Parc des Princes. Mais depuis la mort de Michael Jackson, les assureurs ont commencés à flipper grave.
 
Enfin, le check-up subit par Johnny prouve que la star va bien et que son état de santé est rassurant. Les résultats des examens auraient déjà été communiqués aux compagnies d'assurances.

Au jour d'aujourd'hui, la tournée de l'interprète de Allumer le feu serait couvert à 100 % sauf cas exceptionnels comme une consommation d'alcool, une prise de drogue ou un refus de la star de se produire sur scène.

LES ALBUMS DE JOHNNY HALLYDAY SONT DISPONIBLES SUR ITUNES ET AMAZON

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Copyright © 2009 Zikeo.net

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !