Connectez-vous

Scène française

Pony Pony Run Run fait son show à Musilac

Pony Pony Run Run emporte Musilac dans une tornade électrisante

Publié

le

Pony Pony Run Run fait son show à Musilac 5

La clôture de la première soirée de Musilac 2010, était confiée à Pony Pony Run Run. Et si le vent soufflait fort, à cette heure avancée de la nuit, donnant au lac du Bourget des airs de mer démontée, la vraie tornade venait bel et bien de ce trio qui a plus que jamais le vent en poupe.

pony-pony-run-run-musilac.jpgLa nuit est tombée depuis longtemps sur l'esplanade du lac, à Aix-les-Bains, et les festivaliers, déjà éprouvés par la chaleur et les précédents concerts, songent à quitter les lieux. Il faut dire que ZZ Top, -M- et Peter Doherty ont « fait le métier ». Ils sont pourtant nombreux à rester pour voir ce que Pony Pony Run Run va proposer. Découvert avec « You need Pony Pony Run Run », premier album sorti en juin 2009, le trio d'Angers et de Nantes fait de plus en plus parler de lui, avec ses titres tubesques de synthpop efficace.

« Bon, OK, il est 1h30 du matin, mais est-ce que vous avez encore quelque chose à nous donner ? » invective Gaëtan, le chanteur-guitariste, dès sa première intervention. Le ton est donné, le public va devoir suivre. Il ne faudra pas trop attendre pour constater que les festivaliers en ont encore sous le pied. A grands renforts de rythmiques appuyées, de mélodies entrainantes et de riffs aux accents funky, Pony Pony Run Run va transformer Musilac en un gigantesque dance-floor. Les tubes « Hey you » et « Walking the line » ajouteront un peu plus de force à la tempête festive qui souffle sur les derniers instants de la soirée. Ces titres si délicieux, que tout le monde connaît déjà par cœur pour les avoir fredonné dans la voiture ou sous la douche, prennent une dimension électro, taillée pour une grande scène.

Bientôt 2h30 du matin, le site de Musilac est jonché de gobelets. Les festivaliers ravis d'avoir été emporté par la tornade électrisante de Pony Pony Run Run sont partis. Rendez-vous samedi après-midi pour la reprise des hostilités…

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !