Connectez-vous

Scène française

Véronique Sanson : « J’ai toujours pensé que les hommes nous détestaient »

Face à la déferlante #Balance ton porc, Véronique Sanson, tout comme Catherine Deneuve, ne semble pas convaincue de son utilité.

Publié

le

Véronique Sanson n'est pas totalement convaincue par l'utilité de la libération de la parole

Face au hashtag « Balance ton porc », il n’y a pas que Catherine Deneuve qui soit sceptique. Véronique Sanson, elle aussi, n’est pas totalement solidaire du mouvement.

Parmi les célébrités sceptiques face à l’utilité du #hashtag balance ton porc on retrouve Véronique Sanson :  « Cette libération me fait plaisir mais malheureusement, je crois que cela ne sert absolument à rien. Parce que j’ai toujours pensé que les hommes nous détestaient« , confie l’artiste de 68 ans au journal belge Le Soir.

La chanteuse en profite pour prendre la défense de l’actrice Catherine Deneuve qui avait été vivement critiquée après avoir signé avec une centaine d’autres femmes, la tribune du journal Le Monde sur la « liberté d’importuner », publiée le 8 janvier 2018.

« Dans ce mouvement, dans les réseaux sociaux, il y a beaucoup d’excès. Je ne peux plus vous toucher le genou. On devient fou. C’est ce qu’a voulu dire Catherine Deneuve et que je pense aussi« , explique Véronique Sanson, pour qui, il ne faut pas « enlever la séduction » qui est, selon elle, « le meilleur moment de la vie ».

LES ALBUMS DE VÉRONIQUE SANSON SONT DISPONIBLES SUR ITUNES ET AMAZON

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !