Connectez-vous

People

Six mois de prison avec sursis requis contre Ibrahim Maalouf

Le tribunal de Créteil a requis 6 mois de prison avec sursis à l’encontre d’Ibrahim Maalouf pour agression sexuelle.

Publié

le

Le tribunal de Créteil a requis 6 mois de prison avec sursis à l'encontre d'Ibrahim Maalouf pour agression sexuelle sur mineure
Capture d'écran YouTube

Ibrahim Maalouf comparaissait ce vendredi 9 novembre devant le tribunal de grande instance de Créteil, dans le cadre d’une affaire d’agression sexuelle. Alors que le parquet a requis six mois avec sursis l’encontre de l’artiste, le jugement a quant à lui été mis en délibéré jusqu’au 23 novembre prochain.

Le célèbre trompettiste franco-libanais est accusé d’avoir agressé sexuellement une adolescente de 14 ans durant la semaine du 9 au 13 décembre 2013.

Au moment des faits, la jeune fille était en stage de troisième dans la société de l’artiste à Ivry-sur-Seine. La collégienne et l’artiste se seraient embrassés et auraient échangés plusieurs sms dans lequel ce dernier aurait demandé à l’étudiante de lui envoyer des photos d’elle nue.

Lors de sa garde à vue en 2017, Ibrahim Maalouf a seulement reconnu un baiser, soulignant “un acte unique qu’il a immédiatement regretté”. Version qu’il a maintenue lors de son procès.

LES ALBUMS D’IBRAHIM MAALOUF SONT DISPONIBLES SUR AMAZON

Articles tendances