Connectez-vous

pop-rock

Programme Balelec 2011

Découvrez le programme complet du festival Balelec 2011

Publié

le

Programme Balelec 2011 5

Les Wampas, Vitalic V Mirror Live, SebastiAn, Kurtis Blow, Beat Torrent, The Congos & The Abyssinians, Make the Girl Dance: voilà une programmation à faire pâlir plus d'un amateur de concert open-air !

festival-balelec-2011.jpgCette 31ème édition du festival Balelec compte bien séduire un public exigeant, aux goûts divers et variés. En effet, ce n'est pas le choix qui manque en matière de style musical. Les différentes scènes du Festival verront ainsi défiler tour à tour : électro, reggae, dub, hip-hop, punk-rock, métal, musique festive des Balkans, drum'n'bass, ou encore hardstyle. Cette année, le Festival Balélec aura lieu le vendredi 13 mai 2011. Les billets sont en vente à un tarif préférenciel jusqu'au 24 avril sur Zikeo.com dans notre rubrique « Concerts » !

Cette année à n'en pas douter, Balelec sera l'occasion d'assister à des shows déjantés ! Ainsi, Les Wampas, aux textes humoristico- trash et faussement juvéniles, qui vont mettre le feu à la Grande Scène. Adepte des cascades en tous genres et du contact rapproché avec son public, le chanteur Didier Wampas va secouer l'assembler autant par sa musique que par ses acrobaties ! Dans un tout autre genre, Vitalic V Mirror Live plongera les festivaliers dans un cocktail de sons survitaminés et de lumières éclatantes. Plus instrumental, le groupe français de dub/électro Ez3kiel transportera avec grâce connaisseurs et néophytes dans son univers magique, aux mélodies envoûtantes. Retour du gros son et plongée en pleine électro avec la performance du mystérieux SebastiAn, personnage énigmatique du célèbre label Ed Banger. Ce dernier partagera ses productions atypiques, entre électro-funk et grosse électro qui tâche. Autre époque, autre ambiance : The Congos et The Abyssinians, figures emblématiques du roots jamaïcain, uniront leur force pour donner au public un bon reggae calme et posé, afin qu'il se remette de ses émotions. Pour remettre les pendules à l'heure, on peut compter sur les dieux du turntablism, aka Beat Torrent, qui vont prendre un malin plaisir à décoiffer petits et grands à coup de mash-up cinglants, le tout accompagné d'un visuel des plus impressionnants. Enfin, les frenchies so sexy de Make the Girl Dance réveilleront ceux que la torpeur estivale aurait conquis avec leur tube Baby, Baby, Baby. Quant aux nostalgiques et autres amateurs de funky hip-hop, l'américain Kurtis Blow saura leur faire retrouver le sourire.

Le Festival Balélec se réjouit de faire tourner la tête des festivaliers en proposant encore : le rock'n'roll métissé aux accents rockabilly du groupe Electric Bazar Cie, la drum'n'bass des Monstroplantes, The Fat Bastard Gang Band et sa musique balkanique délirante, l'afro-beat de Professeur Wouassa, le métal de Zuul FX, le rock de Die on Monday, la tombeuse ukrainienne DJ Lady Kate et son hardstyle maintes fois célébré, l'électro hip-hop de la talentueuse française Missill, et le métal hardcore de Blown. Enfin, les Nomades égaieront le paysage pourtant déjà fort guilleret du Festival Balelec.

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !