Connectez-vous

pop-rock

Un titre inédit de Michael Jackson et Queen dévoilé

There Must Be More To Life Than This : L'inédit de Queen et Michael Jackson

Publié

le

Un titre inédit de Michael Jackson et Queen dévoilé 6

A l’occasion de la sortie le 10 novembre prochain de la compilation « Queen Forever » plusieurs titres inédits viennent d’être dévoilés, dont There Must Be More To Life Than This, un duo magnifique entre Freddie Mercury et Michael Jackson.

Le duo entre Queen et Michael Jackson, There Must Be More to Life Than This, est né sous la plume de Freddie Mercury pendant les sessions de l’album « Hot Space » (1981). Le groupe avait enregistré l’accompagnement, mais n’avait jamais terminé la chanson. Freddie Mercury avait ensuite rendu visite à Michael Jackson dans son home studio, à Los Angeles, où il avait enregistré la voix de Jackson. La version en était restée là. Queen avait retravaillé le titre sans pour autant le finaliser durant les séances de « The Works » en 1984. Un an plus tard, la version de Freddie était apparue sur son album solo, « Mr. Bad Guy ». Cette nouvelle production allie l’accompagnement d’origine de Queen aux voix si reconnaissables de Mercury et de Jackson ; elle a été produite et remixée par le célèbre producteur William Orbit (Madonna, Robbie Williams).

Interrogé sur son implication dans ce projet, Orbit a déclaré : « Je connais Roger depuis des années, et voilà qu’il me téléphone pour me demander si je voulais participer à cette aventure musicale. La première fois que j’ai écouté le titre en studio, c’était comme entrer dans la caverne d’Ali Baba. Tant de pépites offertes par les plus grands musiciens ! Entendre la voix de Michael Jackson fut une émotion intense. C’était si saisissant, si génial, si bouleversant… Comme s’il était, là, en studio. Et entendre la voix de Freddie, isolée par la console de mixage, n’a fait qu’augmenter mon admiration pour son talent« .

Sur ce titre inédit, la maestria des quatre membres de Queen est incroyable. Roger y dévoile ses multiples talents, la ligne de basse d’origine de John Deacon et sa fluidité lyrique sont des soutiens nécessaires. Le piano de Freddie a fourni la majorité de l’ADN de la chanson, alors que les doigts de Brian May courent sur sa guitare pour fournir se son si tyique du son Queen. Quant à Michael Jackson et Freddie Mercury, on sent tellement leur présence sur ce morceau que ça en donne des frissons dans le dos.

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !