Connectez-vous

pop-rock

Simple Minds de retour avec l’album « Live In The City Of Angels »

« Live In The City Of Angels » regroupe 40 chansons de l’un des répertoires les plus variés élaboré pendant 40 ans de carrière.

Publié

le

Simple Minds de retour avec l'album « Live In The City Of Angels »

Après l’énorme succès de « Walk Between Worlds », confirmant une renaissance aussi récente que spectaculaire, tout en s’appuyant sur sa réputation comme l’un des meilleurs groupes de scène au monde, Simple Minds est parti aux États-Unis à l’automne dernier pour y débuter leur première tournée depuis plus de vingt ans. Comprenant 31 villes, les fans et les critiques sont tombés d’accord pour déclarer qu’il s’agissait de la meilleure tournée nord-américaine du groupe.

Clin d’œil à « Live In The City Of Lights », son premier album live en 1987, ce nouveau disque retrouve Simple Minds 30 ans plus tard surfant toujours sur la vague de cette époque étourdissante, vendant toujours plus de billets année après année, tandis que chaque nouvelle génération découvre l’impact phénoménal du groupe en concert.

Simple Minds n’avait pas reçu un tel accueil depuis leur période faste au milieu des années 80. Le plus bel exemple de cette passion a été enregistré pendant leur concert à l’Orpheum Theatre (Los Angeles), le 24 octobre 2018. 24 des morceaux choisis ont été interprétés cette nuit-là. Glittering Prize a été enregistré au Fillmore (Miami Beach) le 8 novembre 2018 et les titres additionnels ont été enregistrés lors de diverses répétitions et balances.

L’album qui en résulte, « Live In The City Of Angels », regroupe 40 chansons explorant l’un des répertoires les plus variés élaboré pendant 40 ans de carrière. La puissance scénique de Simple Minds, le talent incroyable de ses musiciens dirigés par Charlie Burchill, le guitariste aussi emblématique qu’exceptionnel du groupe, et par la voix chaleureuse de Jim Kerr, le frontman, voix qui s’est développée pour devenir un instrument à part entière, le tout délivre une prestation illustrant pourquoi Simple Minds est un groupe toujours aussi essentiel et incontournable.

Survolant la carrière de la formation, le disque comprend des chansons tirées de l’album « Empires and Dance » jusqu’à « Walk Between Worlds ». Débutant par The Signal and The Noise (tirée de ce dernier), suivi de Waterfront, Love Song, Let There Be Love, et Up On The Catwalk, ces cinq premiers morceaux suffisent à nous rappeler pourquoi Simple Minds est l’un des plus grands groupes de sa génération.

Le disque compte aussi des pépites issues de leurs classiques des débuts tels que « New Gold Dream (81-82-83-84) », « Sons and Fascination », « Sparkle In The Rain », dont le phénomène de 1985 Don’t You Forget About Me, ainsi qu’Alive and Kicking et Sanctify Yourself tirés de « Once Upon a Time », N° 1 au Top 10 des Albums au Royaume-Uni et aux États-Unis, jusqu’à « Big Music » en 2015 et « Walk Between Worlds » en 2018 (Top 5 des albums au Royaume-Uni).

« Live In The City Of Angels » est un opus incontournable pour tout fan de Simple Minds qui se respecte, et un témoignage parfait du charme scénique et du talent intemporel du groupe.

LES ALBUMS DE SIMPLE MINDS SONT DISPONIBLES ICI

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

INSCRIVEZ-VOUS !

En cliquant sur « S'inscrire », je reconnais avoir pris connaissance de la Politique de confidentialité de Zikeo et des droits dont je dispose sur mes données personnelles.

MERCI !