Connectez-vous

pop-rock

Sting de retour avec l’album « The Bridge »

Sting annonce la sortie de « The Bridge », son nouvel opus à paraître le 19 novembre prochain.

Publié

le

Sting The Bridge

« The Bridge » met une fois de plus en avant les prouesses prolifiques et diversifiées de Sting en matière d’écriture de chansons. Ce nouvel album est disponible ici !

Du rock au jazz en passant par la pop, Sting nous amène une fois de plus dans un voyage musical aussi riche que réussi, mettant en avant sa sublime voix.

Le 1er single If It’s Love est sur un air pop optimiste, enjoué et contagieux qui montre son don indéniable pour la mélodie. En y adoptant une approche différente d’une chanson d’amour directe, Sting compare le fait de contempler ses sentiments romantiques à appeler le médecin au sujet de ses symptômes.

« Je ne suis certainement pas le premier auteur-compositeur à assimiler le fait de tomber amoureux à une maladie incurable, et je ne serai pas non plus le dernier », déclare Sting. If It’s Love est mon ajout à ce canon où les tropes de la métaphore comme les symptômes, le diagnostic et l’incapacité totale sont tous suffisamment familiers pour faire sourire chacun de nous avec regret ».

STING The Bridge : Un album fait sous cloche

Cet opus a été écrit au cours d’une année de pandémie mondiale et met face à un Sting en train de ruminer sur la perte personnelle, la séparation, les perturbations, le confinement et les troubles sociaux-politiques.

Explorant une multitude de concepts et de thèmes, ce « pont » représente le lien durable et en constante évolution entre les idées, les cultures, les continents et même les rives d’un fleuve. C’est aussi un itinéraire dans le passé, et c’est ainsi que Sting s’est retrouvé à considérer la musique et les lieux qui ont formé ses propres fondations, et qui sont en effet ancrés dans son ADN même.

« Ces chansons sont entre un lieu et un autre, entre un état d’esprit et un autre, entre la vie et la mort, entre les relations. Entre les pandémies et entre les époques – politiquement, socialement et psychologiquement, nous sommes tous coincés au milieu de quelque chose. Nous avons besoin d’un pont », précise Sting.

Du rock n’ roll au jazz, en passant par la musique classique et la folk, l’album est aussi éclectique que la carrière de Sting. L’album débute avec une salve rock et le titre Rushing Water, suivi par le très indie pop If It’s Love, la ballade électronique Loving You. Viennent ensuite le romantique For Her Love qui évoque la période Fields of Gold de Sting. The Book of Numbers, Harmony Road et The Bells of St. Thomas présentent la collaboration de Sting avec son guitariste de longue date « droitier et gaucher », Dominic Miller.

Un opus 100% confiné

Écrit et enregistré au cours de cette dernière année en confinement, une coterie de musiciens de confiance se sont téléportés dans le studio de Sting, notamment Dominic Miller (guitare), Josh Freese (batterie), Branford Marsalis (saxophone), Manu Katché (batterie), Martin Kierszenbaum (claviers) , Fred Renaudin (synthétiseur) et les choristes Melissa Musique, Gene Noble, Jo Lawry et Laila Biali. Les influences de The Bridge sont vastes et nous amènent de la lutte contre les origines troubles des ballades folkloriques de la « Collection of English Folk Songs » de Cecil Sharp à J. Robert Oppenheimer, de l’histoire romaine de Northumbria à Saint Thomas.

Toutes les chansons de The Bridge sont produites par Sting et Martin Kierszenbaum, à l’exception de Loving You produit par Sting, Maya Jane Coles et Martin Kierszenbaum. L’album a été mixé par Robert Orton, enregistré par Donal Hodgson et Tony Lake, et masterisé par Gene Grimaldi chez Oasis Mastering.

« The Bridge » sera publié dans plusieurs formats, y compris des CD et vinyles standard et de luxe, une édition de luxe japonaise, ainsi qu’en cassette et digital. Le CD et le vinyle de luxe comprendront les morceaux bonus Waters of Tyne, Captain Bateman’s Basement et (Sittin’ on) The Dock of the Bay. L’édition japonaise, sur SHM-CD, sera disponible uniquement sur la boutique officielle de Sting, et comprend un piste bonus supplémentaire I Guess the Lord Must Be in New York City et un DVD avec une interview, un track by track Sting, ainsi que les clips de If It’s Love et Rushing Water.

Plus tard ce mois-ci, Sting reviendra sur scène avec une performance en Sicile le 27 septembre, suivie de concerts à l’historique Odéon d’Hérode Atticus à Athènes les 30 septembre et 1er octobre. Peu de temps après, il lancera My Songs: The Las Vegas Résidence commençant le 29 octobre au Colosseum du Caesars Palace avec un recueil de ses chansons les plus appréciées avec des références visuelles dynamiques à certaines de ses vidéos et inspirations les plus emblématiques.

LES ALBUMS DE STING SONT DISPONIBLES ICI

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Copyright © 2009 Zikeo.net

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !