Connectez-vous

rap-rnb

Camp Lo à Lyon : Réunion de puristes convaincus

Pour ceux qui étaient convaincus que le hip hop c’était mieux avant, Camp Lo a su régalé les amateurs du genre à Lyon.

Publié

le

Camp Lo en concert à Lyon
Crédit photo : Miss Den'ki
Mardi soir à Lyon le duo du Bronx Camp Lo s’est donné en concert à la Marquise. Un set dédié aux puristes au coeur d’artichaut convaincus que le hip hop c’était mieux avant. Camp Lo qui n’a pas percé plus que ça, peut-être écrasé par un entourage de trop grosses pointures à l’époque, a donné un bon concert qui a régalé amateurs d’aujourd’hui et mélancoliques d’hier.

La rappeuse anglophone Tracy de a lancé la soirée avec une belle énergie et un dynamisme communicatif. Chapeau très bas pour cette jeune femme habitant Lyon qui garde tout son naturel dans la prise de risque.

Visiblement touchée par de nombreuses influences qui savent secouer le cocotier du rap français, Tracy de Sá est une artiste surprenante, et, quelque part, « vaillante ».

Assumer un rap féminin très américain, avec un anglais qui a beaucoup de mérite à être ce qu’il est, cela sans jamais tomber dans la vulgarité, ni dans l’érotisation, tout en restant féminine: un pari pouvant être casse-gueule qui est ici parfaitement réussi.

Tracy D. est une artiste indépendante, spontanée, qui porte soin à son image, à ce qu’elle fait, à ce qu’elle dit, à comment elle le dit et à ce qu’elle pense ; une artiste et une femme aguerrie.

Bien entourés et pourtant discrets, Sonny Cheeba et Geechi Suede de Camp Lo, font partie de ceux qui incarnent le bon temps 90 et qui y sont restés nichés. Ce bon concert a ravi un public de tatillons qui connait bien son histoire et ses légendes, même les plus petites.

On évitera aux lecteurs de revoir sur la table s’étaler les débats éternels sur le conservatisme culturel qui n’ont pas d’issue.

Sauf leur énergie, le style Camp Lo n’a rien d’absolument  contemporain au sens stricte du terme, et pourtant, il assure. Pas d’effusions hystériques mais un bon mood à partager. Un mood tissé de nostalgie et du plaisir d’écouter des rimes puissantes, du son propre et vivant, pas complètement aplati.

Les compères bien complémentaires aux voix et propos clairs, ont diffusé une ambiance chaleureuse toujours avec cette fameuse classe à l’américaine qui épate encore parfois, comme on l’espère aussi pour Rejji Snow bientôt.

LES ALBUMS DE CAMP LO SONT DISPONIBLES SUR ITUNES ET AMAZON

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

INSCRIVEZ-VOUS !

 

En cliquant sur « S'inscrire », je reconnais avoir pris connaissance de la Politique de confidentialité de Zikeo et des droits dont je dispose sur mes données personnelles.

Merci! 

Newsletter

INSCRIVEZ-VOUS !

En cliquant sur « S'inscrire », je reconnais avoir pris connaissance de la Politique de confidentialité de Zikeo et des droits dont je dispose sur mes données personnelles.

MERCI !