Connectez-vous

Videos

Jacob Banks annonce son nouvel EP avec le clip de « Parade »

Jacob Banks dévoile son nouveau single inspiré par les manifestations qui ont eu lieu après l’assassinat de George Floyd.

Publié

le

Jacob Banks à 2 bonnes nouvelles pour vous

Il lie parfaitement la pop à la soul, la force à la douceur avec sa voix puissante et rocailleuse, incarnée par un charisme sans frontière. Jacob Banks, jeune artiste nigérien de 29 ans, totalise près de 500 millions de streams sur les plateformes de streaming, dont plus de 40 millions en France, ce qui en fait donc son deuxième territoire d’écoute après les Etats Unis.

Il a marqué les mémoires avec son EP « The Boy Who Cried Freedom » sorti en 2017 qui contenait notamment les fameux « Chainsmoking » ou encore « Unknown (to you) ». Ce dernier totalise plus de 11 millions de streams en France, s’est hissé 13ème de l’airplay adulte et lui a ouvert les portes des plateaux télés les plus prestigieux de C à Vous à Taratata ou encore l’Album de la semaine. A chaque apparition TV, son EP puis son album se classaient top5 iTunes. Et alors qu’il faisait son premier concert en France au Pop Up Du Label (cap 100 pers) en fin 2017, il a joué à guichets fermés lors de deux concerts exceptionnels au Trianon un an après, les 15 et 16 décembre 2018.

Après avoir dévoilé une reprise d’Alicia Keys (Like You’ll Never See Me Again) ainsi que deux inédits (Stranger, Devil That I Know) l’an passé, Jacob Banks est de retour et dévoilera un nouvel EP « For My Friends », à paraître le 26 février prochain.

Jacob Banks dévoile le clip de Parade

Il sort aujourd’hui son nouveau single Parade, extrait de l’EP accompagné d’un clip. Ce titre est inspiré de l’inquiétude qu’il a ressenti lors de ces manifestations organisées en Angleterre en réponse au meurtre de George Floyd. Jacob se confie à ce sujet : « J’espérais ressentir de la fierté, mais ce ne fut pas le cas. Je me suis senti démoralisé par le fait qu’on doive encore faire ça après toutes ces années. On risque tous nos vies avec la pandémie. Cependant, ça me trottait dans la tête. Qu’importe la difficulté pour les oppressés, la civilisation ne change jamais sans notre consentement. J’ai trouvé ça fascinant. J’ai trouvé de l’énergie là-dedans. La société a besoin des personnes qui vont dans les cortèges et marchent. Elle a besoin de tous les groupes marginalisés, exclus. Alors rejoins-les ou habitues-tu toi ».

LES ALBUMS DE JACOB BANKS SONT DISPONIBLES ICI

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !