Connectez-vous

Artiste

Françoise Hardy

Publié

le

Françoise Madeleine Hardy est née le 17 janvier 1944 à Paris. Auteur-compositrice-interprète, Françoise Hardy débute dans le monde musical à 18 ans et rencontre un succès immédiat. Après s'être produite pendant six années sur scène, elle abandonne cet aspect du métier. Depuis, elle poursuit une carrière essentiellement discographique. Parallèlement à l'écriture de chansons, elle porte un intérêt pour l'astrologie qu'elle appréhende comme complément à la psychologie. Sur des mélodies mélancoliques qu'elle affectionne, son répertoire est en grande partie le reflet des doutes, des interrogations, de l'anxiété que suscitent en elle les tourments des relations sentimentales.

Françoise Hardy partage sa vie avec le chanteur et acteur de cinéma, Jacques Dutronc depuis 1967. Ils ont un enfant, Thomas, né le 16 juin 1973. Ils se sont mariés le 30 mars 1981 à Monticello en Corse.

Sa jeunesse se passe en vase clos rue d'Aumale dans le 9e arrondissement de Paris auprès d'une mère, aide-comptable, restée célibataire, et d'une sœur, sa cadette d'un an et demi. Son père, directeur d'une fabrique de machines à calculer, marié à une autre femme, est rarement présent. Adolescente complexée et sentimentale, c'est son goût pour la chanson et la découverte du rock'n'roll sur son poste de radio, qui lui font choisir à dix-sept ans, une guitare en récompense de sa réussite au baccalauréat, en juin 1961. Aidée d'une méthode sommaire, elle s'essaye à poser quelques accords sur des mots qui traduisent ses états d'âme et se met à rêver d'un métier ayant un rapport, de près ou de loin, avec le milieu musical. Après une première année d'études supérieures à la Sorbonne, une annonce dans le journal France-Soir retient toute son attention : une maison de disques souhaite auditionner de jeunes chanteurs. Françoise obtient un rendez-vous et passe un essai qui reste sans suite. Avant de contacter d'autres sociétés, elle s'inscrit au Petit conservatoire de la chanson de Mireille (elle y restera deux ans). Elle se présente ensuite chez les disques Vogue, un label qui possède Johnny Hallyday dans son catalogue et qui souhaite trouver son pendant féminin. Intéressé par son style, le responsable des auditions l'invite à se perfectionner et lui donne des cours de solfège. Quelques mois après, à la mi-novembre 1961, le directeur artistique de Vogue lui signe un contrat. Sa carrière est lancé !

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances