Connectez-vous

électro

Fredo Viola The turn

Fredo Viola The turn

Publié

le

La sublime musique de Fredo Viola est née d'un mariage inspiré entre la technologie du 21e siècle et le plus ancien des instruments, la voix humaine. Ses chansons dégagent de l'innocence, du romantisme et une dimension presque mystique qui extrait la magie du quotidien. Elles décrivent des paysages de rêveries musicales d'une beauté étrange.

th-cover-fredo-viola.jpg« The Turn », le premier album de Fredo, associe une pop d'auteur/compositeur à de l'electronica, de la musique classique, des hymnes religieux, et même des ballades médiévales. Il revendique un grand éventail d'influences, telles qu'Harry Nilsson, Bartok, Kate Bush, Belle and Sebastian, Shostakovich, Boards of Canada, Stravinsky, Odetta et Alfred Schnittke. Mais sa musique hypnotique a une voix forte et singulière qui en fait quelque chose de très personnel.

Le titre The Turn est aussi l'un des tubes de l'album : doux et fragile de prime abord, il se transforme en une symphonie art-rock épique. La montée en fanfare et le rythme martial et strident laissent place à une mélancolie spectrale sur des samples de mouettes.

Plusieurs morceaux de l'album ont des voix abstraites en guise de paroles, une riche tradition que Fredo partage avec Sigur Ros, Cocteau Twins, REM à leurs débuts, et d'autres groupes indés innovants. Des paroles trop présentes peuvent être limitantes, explique-t-il, alors que la musique est « ambiguë et excitante, terrifiante, déchirante, joyeuse ». Les mots sont bien moins importants que les émotions profondes qui se cachent dessous.

« The Turn » est assurément un album très émotionnel, plein de soleil et de tristesse, d'humour badin et de beauté sombre. L'euphorie des souvenirs d'enfance de ‘Robinson Crusoe' capture l'ambiance des vieux films super-8. Les pulsations techno-folk de la comptine ‘Frienship Is' font remonter des sensations également enfantines, avec des harmonies qui se croisent et rebondissent sur une version électronique de la voix de Fredo. Et ‘Red States' est une parabole légère de l'amour et de la guerre, qui s'envole sur le courant chaud d'une mélodie à la Beatles.

Le morceau le plus expérimental de « The Turn » concurrence les virées les plus aventureuses de Radiohead ou Sigur Ros. Une spirale crémeuse de voix spectrales à la dérive dans un orage électrique de bruitages de science-fiction, K Thru 6 pourrait presque être un morceau perdu de In Rainbows. Sur Death of a Son, le mélange de chants de chorale avec de sèches percussions électroniques donne une collision ambitieuse d'ancien et de moderne.

Puis Fredo travaille dans le montage et le design d'animation, ce qui lui permet d'investir dans un home studio. Sa musique a toujours eu une dimension cinématographique – un de ses premiers morceaux fut utilisé dans la B.O de ‘The Manchurian Candidate', le classieux thriller politique de Jonathan Demme, en 2004.

L'album ‘The Turn' sort en accompagné d'un DVD de huit Cluster Videos et d'autres films de performances expérimentales, qui incluent des versions alternatives des principaux morceaux de l'album, ainsi qu'une merveilleuse interprétation de Silent Night avec le baryton norvégien Nils Christian Fossdal. Chaque film est un petit bijou conceptuel en soi, distordant soigneusement le temps et l'espace, créant des panoramas grand écran à partir d'étroits espaces architecturaux et des Clusters fantômes avec des images de Fredo surimposées.

Logé dans un joli digipack, ‘The Turn' est orné des remarquables illustrations de Richard Colman, qui mêlent le style folk-art aux échos d'une imagerie religieuse médiévale. Le packaging de l'album est un objet de collection : quelque chose de tactile, de tangible et d'admirable.
Label : Because

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !