Connectez-vous

électro

Chateau Marmont Sound Of Shambala

Chateau Marmont de retour avec un nouvel opus

Publié

le

Chateau Marmont <i>Sound Of Shambala</i> 5

Deux ans après « The Maze », Chateau Marmont est de retour avec un nouvel album futuriste baptisé « Sound Of Shambala », à paraître le 30 mars prochain.

Depuis déjà dix ans, Chateau Marmont, qui étaient quatre au départ et ne sont plus que deux aujourd’hui (comme si certains s’étaient en cours de route perdus dans les méandres du mythique hôtel de Los Angeles), ne cessent de brouiller les pistes.

On les connaissait garants d’une école très prog-rock, ne jurant que par les années 70, la langueur californienne, l’analogique et les synthés modulaires, comme la rencontre fantasmée de Jean-Michel Jarre et Steely Dan. Et puis, il y a deux ans, leur premier album The Maze est venu démentir en beauté tous ces clichés, et placer la barre un cran plus haut : Chateau Marmont s’affirmant comme les meilleurs héritiers actuels d’une tradition d’orfèvres de la mélodie, et de l’arrangement made in France, une science qui puiserait ses inspirations, aussi bien sur les traces des Michel Colombier, Gainsbourg que Michel Magne ou Francis Lai

Les Marmont aiment la pop sous toutes ses formes, ne s’en cachent pas et il suffit d’écouter les projets (Glass Figure, Exotica, Stella Le Page, Kiddy Smile ou Aquaserge) de Chambre 404, leur propre label où ils poussent leur goût de l’expérimentation dans ses ultimes retranchements, pour s’en convaincre. Ou réaliser que les Marmont portent enfin la casquette de producteurs les plus courus de la scène parisienne et française.

Dès le premier titre, A.T.T.Y.S, issu de leur nouvel album Sound Of Shambala qui sortira le 30 mars prochain, on comprend d’emblée que le duo a décidé désormais de nous projeter dans une autre galaxie qui se nomme le dancefloor.

L’idée de départ de ce disque était de faire une musique moderne et actuelle avec des outils vintage. Recréer avec des instruments électroniques des années 70 ou 80, ce type de musique qui habituellement se fait sur un ordinateur dans un home studio.

La moitié de cet album repose sur des collaborations avec des producteurs, arrangeurs, musiciens, chanteur/chanteuses. C’est quelque chose qu’on voulait faire depuis longtemps, explorer de nouveaux horizons et surtout partager l’univers musical des autres. De manière générale Chateau Marmont voulait faire les choses de manière plus fraîche et moins cérébrale que l’album précédent.

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Copyright © 2009 Zikeo.net

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !