Connectez-vous

Scène française

Jenifer «J’ai parfois été complètement déboussolée»

Jenifer revient sur son aventure dans The Voice Kids

Publié

le

Jenifer «J’ai parfois été complètement déboussolée» 7

Face aux artistes en herbe de The Voice Kids, le verdict de Jenifer est sans appel : Il n’y a pas d’âge pour avoir du talent ! La chanteuse se confie sur l’expérience saisissante qu’elle a partagée avec Garou et Louis Bertignac. Tour à tour touchée et bluffée par les prestations de ces jeunes passionnés, la chanteuse revient sur cette aventure intense.

A 6 ou 10 ans, vous imaginiez-vous devenir, un jour, artiste ?
Absolument pas ! En revanche, vivre une expérience telle que The Voice Kids est une chance incroyable pour ces jeunes talents. Participer à une grande aven- ture télévisée, chanter sur le plateau de The Voice et devant un public est un cadeau. Tous les participants avaient des étoiles dans les yeux, c’est le principal. Le plus difficile est de refuser quelque chose à un enfant et en même temps, cela l’aide à se construire.

Que pensez-vous leur avoir apporté ?

Lorsque le parcours de certains s’arrêtait, nous leur donnions des conseils pour les aider à persévérer dans cette voie. J’ai été saisie par la maturité des talents et leurs pres- tations nous ont souvent laissés bouche bée. J’ai parfois été complètement «déboussolée» lors des auditions à l’aveugle, me demandant si j’avais réellement affaire à un enfant tant la maîtrise de la voix était parfaite. Par ailleurs, les plus jeunes ont une répartie très personnelle ! Lors des séances de coaching, il y avait un réel échange artistique. Certains n’ont pas hésité à me soumettre des suggestions et ils avaient un sens aigu de la persuasion ! J’ai découvert des enfants curieux, passionnés, ayant soif de progresser. En tant que coach, c’était un plaisir de leur servir de guide. Il régnait une atmosphère de colonie de vacances très agréable et Garou, Louis et moi avons pleinement profité de cette expérience avec eux. Ils sont une source d’inspiration infinie.

Est-on plus indulgent avec les enfants qu’avec les adultes ?

Non ! Je devais même les considérer presque comme des adultes sinon, ils se vexaient rapidement. Nous leur devons avant tout la vérité. Leur parler avec des mi- miques conduit à l’impasse. Naturellement, il convient d’être beaucoup plus diplomate qu’avec les adultes. Je suis maman et connais parfaitement le poids des pa- roles sur un enfant. On peut facilement leur dire «non». Mais il faut leur expliquer pour quelles raisons afin qu’ils se sentent bien.

L’ambiance était visiblement détendue…

Nous nous sommes beaucoup amusés ! L’émotion était toujours au rendez-vous. L’innocence des enfants était intacte et leur spontanéité réelle. Tous les shows télévisés qu’ils ont peut-être suivis avec leurs parents n’ont pas entamé leur candeur. Un enfant n’a pas l’esprit calculateur. Il vient pour faire ce qu’il aime : chanter. En tant que coach et, surtout, en tant que maman, il a été difficile de ne pas craquer devant ces bouts de chou aussi adorables que doués ! Je suis persuadée que chacun d’entre eux aura vécu une expérience inoubliable. Ce moment de récréation leur aura peut-être donné envie de poursuivre dans cette voie. Tout dépend du caractère de chacun. Pour ma part, j’ai vécu une aventure humaine encore plus intense. L’âme de ce programme repose sur la spontanéité des enfants.

LES ALBUMS DE JENIFER SONT DISPONIBLES ICI

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Copyright © 2009 Zikeo.net

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !