Connectez-vous

pop-rock

Jason Mraz «Leur influence fait partie de mon travail depuis longtemps»

Interview Jason Mraz

Publié

le

A l'occasion de la sortie de son nouvel album baptisé « YES!« , Découvrez l'interview de Jason Mraz sur Zikeo.

jason-mraz-interview.jpgPour ton nouvel album tu t'es entouré du groupe Raining Jane composé de 3 filles ! Pourquoi ce choix ?
J'ai adoré ce qu'elles faisaient. J'ai adoré leur sens de la musique. J'ai adoré leur sens du show. Je leur ai demandé, après un de leur concert, si elles accepteraient d'enregistrer une demo avec moi. Leur influence fait partie de mon travail depuis longtemps.

C'est après avoir achevé la tournée de ton quatrième album « Love Is A Four Letter Word » que tu as retrouvé les Raining Jane pour une séance d'écriture annuelle dans ta maison de San Diego, chose que vous faies depuis maintenant sept ans. Vous vous êtes retrouver à nouveau au mois de Février suivant, puis à nouveau à Hawaï l'été dernier. C'est à partir de ces séances de travail que tu as décidé de travailler avec elles ?
J'ai dit à mon label, « pourquoi ne pas sortir l'album acoustique écrit et enregistré avec ces quatre femmes incroyables ? Juste en tant que petit side project« . Tout le monde a adoré le projet. On a reçu un feu vert en 24h, mais ils m'ont dit ensuite, « ce n'est pas un side project, c'est ton prochain album. C'est bon à ce point-là« . Depuis, on fait beaucoup plus attention à la qualité des morceaux, pour être sûrs que cette collection de titres soit à la hauteur du reste de mes albums.

Faire un album acoustique a toujours été un rêve ?
Oui ! Mais cela m'a pris des années pour développer les bons morceaux, les bons musiciens et les bons arrangements. Pour m'aider, je me suis tourné vers l'un de mes producteurs favoris, Mike Mogis, basé à Omaha, et qui est connu pour son travail avec les artistes du label Sadle Creek, Bright Eyes et Rilo Kyley. Je suis un grand fan de Bright Eyes et du label Sadle Creeks Records. Je suis aussi un grand fan de Mike en tant que musicien, producteur et arrangeur. J'adore le fait qu'il puisse faire ces albums supersoniques qui ont malgré tout l'intégrité artistique que l'on attribue généralement à la musique indie. Je voulais cette expérience.
 
Sur le plan des paroles, tu t'es retrouvé sur un territoire déjà exploré dans tes albums précédents ?
En effet ! Mes chansons parlent de guérison. Elles parlent d'amour. Elles parlent de foi. Elles parlent de notre rôle dans l'environnement. Elles parlent d'acceptation, de compassion, de lâcher prise. Elles sont une nouvelle façon de raconter les choses sur lesquelles j'écris depuis longtemps.

Pour ta prochaine tournée tu vas jouer avec une formation plus petite, dans des salles plus intimes plutôt que dans les stades et amphithéâtres habituels ! C'est une volonté de ta part ?
Une salle de concert intimiste, c'est là où la bonne musique peut être expérimentée au mieux. C'est là où les vraies conversations peuvent arriver d'une manière qui n'est pas préparée à l'avance. Où l'on peut parler au public de choses qui vont au-delà de ce qu'il y a dans les morceaux. Je suis aussi partant pour jouer dans des salles où le son est impeccable, où les gens peuvent avoir une bonne place assise, où tout le monde a une chance de participer au show, que ce soit pour chanter en chœur, crier ses demandes de titres ou juste être vu. C'est comme un espace sacré. Je sais que c'est important pour beaucoup de gens qui viennent à mes concerts.

Et bien sûr, tu seras sur les routes avec les Raining Jane ?
Ces femmes sont mes amies ! Je les connais depuis tellement longtemps et maintenant elles ont l'opportunité de prendre la route avec cet album et partager notre passion avec d'autres.

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !