Connectez-vous

pop-rock

Deux albums posthumes de Jimi Hendrix dans les bacs

De nouveaux inédits de Jimi Hendrix dans les bacs

Publié

le

Deux albums posthumes de Jimi Hendrix dans les bacs 6

Le 16 septembre, deux albums posthumes de Jimi Hendrix salués par la critique vont retrouver leur place dans les bacs (CD, vinyle et digital). The Cry Of Love et Rainbow Bridge, respectivement premier et deuxième album posthume d’Hendrix, sont valorisés à nouveau avec les visuels et tracklistings originaux. Les deux albums ont été remasterisés par Bernie Grundman à partir des bandes analogiques originales. The Cry Of Love fut édité pour la dernière fois en CD en 1992, tandis que Rainbow Bridge n’avait jamais bénéficié d’édition CD officielle jusqu’à présent.

Publié à l’origne en 1971, The Cry Of Love fut assemblé et mixé par l’ingénieur du son de longue date de Hendrix, Eddie Kramer, et le batteur de l’Experience, Mitch Mitchell. La plupart de ces chansons furent enregistrées entre décembre 1969 et l’été 1970, aux studios Electric Lady à New-York, et devaient faire partie d’un ambitieux double album portant le titre First Rays Of The New Rising Sun. Le disque remporta un énorme succès commercial et décrocha la troisième place du classement aux USA et la seconde en Angleterre. Il regorge de titre populaires comme Angel, Freedom, et Ezy Ryder. The Cry Of Love contient également les participations de musiciens notoires tels Steve Winwood, Chris Wood et Buzzy Linhart entre autres. La chaîne musical américaine VH1 a récemment qualifié The Cry Of Love de plus grand album posthume de tous les temps.

Rainbow Bridge fut également compilé et mixé par Eddie Kramer et Mitch Mitchell en 1971, avec l’aide de l’ingénieur du son des studios Electric Lady, John Jansen. La plupart des chansons furent enregistrées en 1969 et 1970, pendant les mêmes sessions que celles qui ont donné naissance à The Cry Of Love. Rainbow Bridge fut longtemps considéré à tort comme un album live complet, étant donné que le film éponyme contient des extraits d’un concert de Jimi Hendrix donné sur l’île Maui. Cependant, Hendrix ne fut jamais impliqué dans la conception de ce film brouillon réalisé par Chuck Wein. À aucun moment ce film ne fut un projet d’Hendrix. Il s’agit plutôt du regard extérieur porté par son manager Michael Jeffery. Après la disparition de Hendrix en septembre 1970, Jeffery enterra l’idée originale de Hendrix, qui souhaitait publier un double album studio intitulé First Rays Of The New Rising Sun, et convoqua Kramer, Micthell et Jansen pour assembler deux albums posthumes, dont un qui servirait de bande originale au film Rainbow Bridge.

Mitchell, Kramer et Jansen puisèrent dans le trésor que constituent les enregistrements studio que le guitariste était en train de développer aux studios Electric Lady. Des chansons comme Dolly Dagger et Room Full Of Mirrors sont des exemples éclatants de la nouvelle direction artistique que Hendrix était en train de prendre. Parmi les autres temps forts de l’album, notons la présence de la version studio de l’hymne américain, Star Spangled Banner ainsi que le majestueux Hey Baby (New Rising Sun). La seule chanson live du disque, une version extraordinaire d’une composition blues de Hendrix, Hear My Train A Comin’ est extraite d’une performance captée au Berkeley Community Theatre en mai 1970, et ne fait absolument pas partie du film. Buddy Miles et Noel Redding apparaissent tous deux sur une chanson chacun, et les Ronettes assurent les choeurs sur Earth Blues.

À partir de la fin des années 90, les pistes de The Cry Of Love et de Rainbow Bridge ont été reprises sur plusieurs compilations, dont le coffret The Jimi Hendrix Experience. À présent, les fans de tous âges ont la possibilité d’apprécier des chansons comme Straight Ahead, Nighbird Flying et Hey Baby (New Rising Sun) telles qu’elles furent découvertes lorsqu’elles furent publiées pour la première fois il y a 43 ans.

LES ALBUMS DE JIMI HENDRIX SONT DISPONIBLES ICI

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !