Connectez-vous

pop-rock

Joe Satriani Shockwave Supernova

Joe Satriani annonce la sortie de son nouvel album

Publié

le

Joe Satriani <i>Shockwave Supernova</i> 5

« Shockwave Supernova » sera disponible dès le 24 juillet 2015, ce qui fait de Joe Satriani le premier artiste à bénéficier du « Friday Global Release Day » qui consiste à commercialiser des albums un vendredi.

Il est facile de définir « Shockwave Supernova » comme un chef d’oeuvre ou une « déclaration décisive jouée à la guitare » et créée par le guitariste le plus populaire et aux succès commerciaux inégalés. Cependant, Satriani voit les choses sous un angle plus personnel. Il n’a cessé de repousser les limites de son instrument de musique, une promesse formulée un certain 18 septembre 1970, le jour où Jimi Hendrix, son idole, est décédé.

Enregistré en fin d’année dernière aux studios Skywalker Sound (Lucas Valley, Californie), Satriani a réuni le trio gagnant de musiciens qui l’ont accompagné en tournée récemment : Mike Keneally (claviers et guitares), qui a déjà collaboré à plusieurs reprises avec Satch, Marco Minnemann (batterie) et Bryan Beller (basse). Cet album permet également de retrouver Satriani aux côtés de John Cuniberti en tant que co-producteur et arrangeur. Satch et Cuniberti se partagent la production de Shockwave Supernova, comme ils l’ont déjà fait sur d’autres projets puisque leur histoire commune remonte à 1986 sur le premier album de Satch, « Not Of This Earth » et son successeur « Surfing with the Alien », certifié disque de platine et salué par la critique.

Minnemann et Beller se chargent de faire tourner la rythmique de « Shockwave Supernova », sauf sur quatre titres, le fascinant Keep On Movin, truffé de sucreries que Satch façonne sur sa guitare, le tout accompagné du piano enjoué de Keneally, In My Pocket, une chanson délicieuse et riche qui se frotte au Swing, sans oublier Crazy Joey (une comédie délirante) et Scarborough Stomp (un rock optimiste et increvable). Sur ces quatre titres, Satriani s’adjoint les services d’une seconde section rythmique qui n’est pas en reste : le batteur Vinnie Colaiuta (connu pour ses collaborations avec Frank Zappa, Sting ou encore Paul Simon) et le bassiste de Jane’s Addiction Chris Chaney (dont le CV comporte les noms de quelques artistes comme Alanis Morissette, Celine Dion et Rob Zombie).

A noter que les fans peuvent d’ores et déjà pré-commander le nouvel album « Shockwave Supernova » sur iTunes.

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !