Connectez-vous

rap-rnb

Orelsan au coeur de la polémique

Polémique sur fond de politique

Publié

le

Orelsan au coeur de la polémique 5

Le chanteur de rap Orelsan a récemment accordé un entretien à un grand quotidien français et s'est exprimé au sujet de sa déprogrammation aux Francofolies de La Rochelle.

th-orelsan.jpgLe rappeur souhaite notamment un arbitrage du ministre de la culture, Frédéric Mitterand, sur le sujet. En assistant sur le fait de savoir si il doit être interdit de jouer sur le térritoire français à cause d'une polémique né en mars dernier et qui concerne sa chanson baptisé Sale Pute.

Orelsan se dit heureux que le débat sur la liberté d'expréssion soit enfin mis sur la table. Il explique qu'il y a quelques semaines encore il était soutenu par le Parti Socialiste et accuse Ségolène Royal de l'empêcher de faire correctement son job alors que l'UMP a clairement pris sa défence. C'est le monde à l'envers !

Tous cela surprend le jeune rappeur, qui se dit néanmoins satisfait par cette polémique, qui a au moins le mérite de montrer que les pressions politiques existent dans le milieu artistique.

Rappelons que le conseil général de Poitou-Charentes est un des principal sponsor des francofolies et que sa présidente, Madame Ségolène Royal, avait émie le souhait qu'Orelsan  
ne se produise pas sur la scène du festival.

Pour sa part, Maxime Bono, le maire PS de La Rochelle s'est exprimé dans un communiqué officiel affirmant qu'en vingt-cinq ans de Francofolies, la ville ni aucune autre institution, région ou département, n'a exercé la moindre pression pour déprogrammer ou rogrammer qui que ce soit.

Articles tendances

Copyright © 2009 Zikeo.net

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !