Connectez-vous

Artiste

Flavia Coelho

Publié

le

Flavia Coelho 7

Poussée par une soif d'aventure héritée de sa mère, Flavia Coelho débarque en 2006 à Paris, la ville de ses rêves. Alors qu'elle commençait à se faire un nom au Brésil, Flavia repart complètement à zéro. Sous la houlette du guitariste et bassiste camerounais Pierre Bika Bika et du producteur multi-casquettes Victor-Attila Vagh, Flavia sort son premier album « Bossa Muffin » en 2011 et entame une tournée qui ne s'arrête plus.

C'est le début d'un joyeux feu d'artifice où pêle-mêle elle obtient le prix tremplin Génération Réservoir, reçoit le trophée révélation musique des Femmes en Or, ouvre pour Gilberto Gil aux Nuits de Fourvière, fait salle comble au Nouveau Casino et à La Cigale, se fait remixer par Elisa Do Brazil, DJ Ordoeuvre et DJ Kayalik de Massilia Sound System, séduit la presse anglaise du Guardian au Times, enregistre en duo avec Gari Greù la chanson officielle de Marseille-Provence, et se retrouve jouée sur le Champ-de-Mars lors du 14 juillet ! Un feu d'artifice on vous disait.

120 concerts plus tard Flavia Coelho a définitivement charmé les français. C'est juste avant le coup d'envoi du mondial de foot 2014 que la jolie brésilienne nous présente l'attendu deuxième album « Mundo Meu » réalisé par Victor-Attila Vagh et mixé par Tom Fire. Entourée de Patrice, Tony Allen, Speech d'Arrested Development, Fixi & l'Ultra Bal et Woz Kaly, elle y déplie son monde intérieur comme une carte urbaine immense et multicolore. Flavia bâtit de nouvelles textures sonores sur la mémoire de toute la culture musicale brésilienne, chantant la beauté mais aussi les dangers de son pays natal.

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Copyright © 2009 Zikeo.net

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !