Connectez-vous

Artiste

Rock en Seine

Publié

le

Créé en 2003 grâce au soutien de la Région Ile-de-France (fidèle premier partenaire du festival depuis lors), Rock en Seine s'impose aujourd'hui comme LE dernier grand rendez-vous rock de l'été en France et compte au nombre des festivals incontournables d'Europe ! Trois scènes installées au cœur d'un jardin à la française accueillent les festivaliers dans un cadre bu- colique, propice aux découvertes.

L'année 2003 marque la naissance de Rock en Seine festival. Le mercredi 27 août 2003, 22 000 spectateurs dansent autour du berceau (caniculaire !) au son de Massive Attack, PJ Harvey, Beck, Morcheeba, Keziah Jones… En 2004, pour sa deuxième édition, Rock en Seine passe à deux jours pour deux fois plus de groupes, deux fois plus de plaisir, et beaucoup plus d'humidité ! Le festival s'ouvre par ailleurs à d'autres formes artisti- ques que la musique avec Rockfolio (les photographies de Claude Gassian sont exposées dans une ga- lerie de plein air), Rock en Strophes (concours d'écriture et de composition) et Rock en Clips (sélection des meilleurs clips de l'année). Au programme : Muse, The White Stripes, Sonic Youth, The Chemical Brothers, Archive, Daniel Darc ou encore The Roots…

En 2005 pour la troisième édition, une troisième scène est installée ! Le site du festival s'agrandit : l'occasion de proposer un éventail encore plus large des artistes qui font le rock d'aujourd'hui. Un camping est installé au cœur du festival : plus de 46 000 spectateurs assistent aux concerts de Pixies, Franz Ferdinand, Robert Plant, Foo Fighters, Queens of the Stone Age, The Arcade Fire, Jurassic 5.

En 2006, le festival s'installe. Pour sa quatrième édition, Rock en Seine opte pour une certaine stabilité qui ne rime pas avec immo- bilisme. L'amélioration des conditions d'accueil est le maître mot. Agrandissement du site, du camping, ajout d'un écran géant sur la scène de la Cascade, décoration, diversification des stands de restauration. La programmation ravit les 57 000 festivaliers venus acclamer Radiohead, Morrissey, Beck, DJ Shadow, The Raconteurs, Patrice et TV on the Radio.

En 2007 le festival compte trois jours ! Pour son cinquième anniversaire, et avec le soutien de la Région Île-de-France, Rock en Seine prolonge les festivités et s'étire pour la première fois sur 3 journées rassemblant le meilleur de la scène rock d'aujourd'hui avec Arcade Fire et Björk. Lors de sa sixième année, en 2008, le festival invite pour la première fois les enfants au concert ! Dans un village conçu pour eux, les bambins sautillent pendant que leurs parents, secoués par Hot Chip, enivrés par The Do, (re)découvrent le rock direct de REM, improvisent un dancefloor aux cuivres incontrôlables de The Roots ou trépignent sur les riffs de The Raconteurs. Et si l'on déplore l'absence d'une certaine diva soul, on reste subjugués par l'incroyable prestation de The Streets, et l'on garde dans les oreilles le son brut, révolté et énergique de Rage Against the Machine, invités exceptionnels du premier jour.

2009 est marquée par une affluence record pour une édition ensoleillée ! Les trois jours du festival ont été rythmés par de belles surprises : l'un des tout premiers concerts de Them Crooked Vultures, la reformation de Faith No More. Le festival a connu cette année un record d'affluence, et l'ambiance ensoleillée a presque réussi à faire oublier la séparation des frères Gallagher (et l'annulation du concert d'Oasis), seule fausse note de cette septième édition.

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !