Connectez-vous

électro

Les Hivernales de Nyon 2011

Les Hivernales vont réchauffer le dancefloor

Publié

le

Les Hivernales de Nyon 2011 5

L’an passé, les Hivernales ont eu le nez creux. Un festival consacré à l’électro pop naissante, il fallait oser. En bons pisteurs qu’ils sont, les organisateurs ont décidé de remettre ça cette année avec, entre autres, Yuksek, The Amplifetes, Jupiter et Ebony Bones pour réchauffer les dancefloors de la petite ville de Nyon du 10 au 13 février.

Nyon, en février. L’hiver berce tranquillement la cité romaine des rives du lac Léman, à deux pas de Genève et autant de Lausanne. Le clapotis des eaux froides du lac et les cheminées fumantes inspirent au calme. A part le mastodonte Paléo festival, en juillet, rien ne vient troubler la quiétude de la petite ville vaudoise. Rien jusqu’à l’année dernière. Car une bande de givrés a décidé, en 2010, d’envoyer une avalanche de bon son pour surfer dans une trace électro pop où peu de monde, encore, s’était engouffré. Soldout, Sharko, French Cowboy et Beat Torrent ont assuré le succès de la première édition des Hivernales.

Il y a encore un an, ils étaient peu nombreux à miser sur ces groupes ou ces deejays qui mélangent l’électro et le rock ou qui redonnent aux synthés des eighties leur lettres de noblesse. Depuis, l’électobeat, comme on pourrait l’appeler, a déferlé sur nos ondes, nos écrans pub, et nos propres playslits. Le genre est lancé, supplantant une pop toujours trop sucrée, une électro de plus en plus eurodance et un rock de moins en moins inspiré. Le climat était trop propice pour que les Hivernales ne rechaussent pas cette année.

En surdoués de la glisse sonore, les organisateurs du festival sont passés, en une année, de la piste bleue à la piste noire. Deuxième édition seulement, et déjà des pointures : Yuksek, The Amplifetes, Jupiter et Ebony Bones ! Du côté des noms à surveiller, que vous pourriez bien retrouver à l’affiche de grands festivals estivals l’été prochain, Make the Girl Dance, Curry & Coco, Beataucue, June & Lula, Success ou Anoraak. Et comme on est en Suisse, et que le territoire helvète se révèle être un gros fournisseur d’électrobeat, les « locaux » ne sont pas oubliés avec notamment Round Table Knights, My Heart Belongs to Cecilia Winter, Reverse Engineering, The Awkwards, Tanz/Tanz ou encore Luluxpo dont les réputations commencent à largement dépasser leurs frontières.

Enfin, puisqu’un festival en hiver, ce n’est pas pareil qu’un open air estival, oubliez l’idée du chapiteau chauffé au gaz sur la place du village. Les Hivernales, c’est une avalanche de son dans 8 salles et bars de la ville, avec des live à la Salle Communale, à l’Usine à Gaz et à la Parenthèse et des sets dj à l’After, au Cactus Jack et au Quai 23. Du côté de la Patinoire, les amateurs de glissade se déhancheront au son de l’électro et la clôture du festival aura lieu à la Plage des 3 Jetées le dimanche 13 février entre 14h00 et 17h00. De quoi finir en beauté après trois soirées prometteuses jeudi 10, vendredi 11 et samedi 12 février.
Lien du festival : www.leshivernales.ch

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Copyright © 2009 Zikeo.net

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !