Connectez-vous

électro

Electron Festival 2016

Programme Electron Festival 2016

Publié

le

Electron Festival 2016 6

Electron inaugure sa treizième édition, qui se déroulera du 24 au 27 mars 2016, avec encore plus d’impertinence qu’à l’accoutumée.

affiche-electron-festival-2016.jpgC’est justement cela qu’Electron a choisi de cultiver, envers et contre tout, et encore plus cette année, non seulement dans sa ligne graphique, conjurant le mauvais sort d’un audacieux «bad edition», auréolé d’un 13 de circonstance, sous le regard inquisiteur d’un chat noir, mais égale- ment dans sa programmation aventureuse et sans compromis, pluridisciplinaire et pluri stylistique.

L’audace du festival passe également par sa programmation élastique, qui étire ses tentacules électroniques jusque dans les confins stylistiques les plus emblématiques (de la house à la techno, en passant par la bass music, la disco, la pop, l’IDM ou l’electronica…), les formats artistiques les plus élaborés ou les artistes les plus passionnants du genre, qu’ils soient légendaires, confirmés ou en devenir. Les locomotives de ce train à grande vitesse lancé sur les rails seront composés de The Shoes, Todd Terje, mais aussi Adam Beyer, Recondite, Motor City Drum Ensemble, Camo&Krooked, Rone, Martin Buttrich, Agoria ou Matthew Dear tireront les wagons de ces mythiques artistes qui ont façonné le genre électronique, de Todd TerryCarl Craig, en passant par Michael Mayer, tout comme les étoiles montantes, sur le point d’écrire les partitions électroniques de demain: Job Jobse, Weval, Andre Bratten, Cubenx, pour n’en citer que quelques-uns…

Cette année, la programmation du festival Electron s’affinera également sous la techno martiale et pertinente d’Helena Hauff ou de Paula Temple, sous celle plus dramatique et mélodique de Julia Govor, référencée comme l’une des seize artistes de l’année 2016 par Mixmag, sous la disco funky de The Black Madonna, sous la techno intelligente d’Aurora Halal, parmi les plus brillantes artistes de la scène électro new-yorkaise, ou sous la sublime deep techno de notre Masaya nationale…

Enfin, l’insolence du festival passe par cette aptitude, malgré sa taille modeste face aux grosses machines internationales, à susciter l’enthousiasme et la confiance des agences et des artistes, permettant au festival de proposer chaque année des projets qui sortent des sentiers battus. Brian Eno inaugurera sa toute première exposition solo en Suisse, plongeant les deux étages du Commun dans la grandiose installation sonore «The Ship». Un événement en soi ! Le label Raster Noton viendra souffler les bougies de son 20ème anniversaire à Electron, pour une unique date en Suisse, avec un line-up d’exception. Agoria partagera les platines avec la figure tutélaire Carl Craig, dans le cadre son nouveau concept «Agoria Invite», pour un back2back inédit et un final en apothéose. Le Zoo verra la rencontre atypique entre deux figures emblématiques de l’industrie musicale, avec d’un côté Surgeon, pilier de la techno british, et la performeuse Lady Starlight, collaboratrice et amie de Lady Gaga.

La bien nommée soirée «Rage» fera cohabiter les acts les plus frénétiques, avec en guest star, Dookoom, mené par Isaac Mutant, collaborateur des non moins emblématiques Die Antwoord. En ouverture du festival, Electron fera une plongée en apnée dans l’histoire de la musique électronique avec «Horizons Electroniques II», un spectacle intemporel mêlant ondes Martenot, électronique et danse contemporaine.

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !