Connectez-vous

Scène française

Axelle Red Un Coeur Comme Le Mien

Découvrez Un Coeur Comme Le Mien, le nouvel album d'Axelle Red

Publié

le

Axelle Red <i>Un Coeur Comme Le Mien</i> 5

Deux ans après la sortie de « Sisters And Empathy » sorti en 2009, Axelle Red est de retour avec un nouvel album baptisé « Un Coeur Comme Le Mien ».

Pour ce nouvel album, Axelle Red est allée du Sud au Nord, du Delta du Mississippi à Woodstock ! Depuis 1995, notre belle rousse travaillait et tournait avec son band, la crème des musiciens du label Stax, à Memphis. Aboutissement logique de sa démarche depuis toutes ces années, Axelle Red a voulu se plonger dans les racines du folk, de la soul et de la country électrique, avec de belles guitares, ce qu’ils appellent là-bas l’Americana. La chanteuse a donc composée pour la première fois à la guitare en laissant le piano de côté.

L’album a été enregistré en quinze jours, avec quatre musiciens qui ont été inspirés par les compositions qu’Axelle leur a apportées et qui les ont sublimées. Le courant est passé instantanément : cela relève de l’alchimie, de la pure magie ! Elle a co-réalisé l’album avec Mark Plati, connu pour son travail avec David Bowie et Alain Bashung. Aux guitares, Stu Kimball, qui accompagne Bob Dylan depuis des années, et le sorcier du son Gerry Leonard, qui a aussi secondé Bowie. Enfin, à la basse, Byron Isaacs, qui joue régulièrement avec Levon Helm, batteur et chanteur du Band, le groupe qui a permis à Dylan d’électrifier sa musique dans les années 1960.

Axelle a voulu que chaque chanson raconte une histoire. Après avoir longuement écrit et travaillé sur un projet personnel, « Sisters & Empathy », qui a donné lieu à un double album en anglais, avec des textes très réalistes, Axelle a voulu en transposer les thèmes dans le domaine de la fiction, comme des scénarios de films, en les soumettant à des hommes. C’est ainsi que sont nées les douze chansons, en plus de la reprise de Melocoton de Colette Magny : en donnant des pistes et des idées, féminines, à des auteurs, tous masculins ! Avec Christophe Miossec, qui décrit si bien les gens dans la marge, borderline, elle chante Entre nous, un slow sous influence sixties. La Claque évoque une femme qui a subi l’enfer de la violence et qui réinvente sa vie… En s’inspirant de Banks Of Ohio, une murder ballad du 19ème siècle, nous avons écrit à trois, avec Stephan Eicher qui la chante avec moi, L’Amour, la mer et la mort. Pour elle, Gérard Manset s’est livré à un exercice peu courant : lui qui a une réputation d’ermite et n’écrit jamais sur d’autres compositions que les siennes, a offert à Axelle Red deux textes magnifiques, La liberté c’est quoi et Maison dans le secret, qu’elle a mise en musique. Quant à Florent Marchet, qui signe entre autres les paroles de Elle est tout pour lui et Le Grand Départ, il a conquis par ses côtés féminins la chanteuse belge. Depuis l’enregistrement Axelle joue ces titres en concert. La réaction du public l’a bouleversée puisque tout se passe comme si ces chansons entraient en résonance avec ses attentes, de façon fusionnelle, comme si elles avaient toujours existé !(Pour télécharger le nouvel album d’Axelle red, cliquez ici !)

Articles tendances

Copyright © 2009 Zikeo.net

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !