Connectez-vous

Scène française

Lara Fabian Toutes les femmes en moi

Lara Fabian Toutes les femmes en moi

Publié

le

Lara Fabian <i>Toutes les femmes en moi</i> 5

Dans son nouvel album, Lara Fabian rend un hommage, sincère et vibrant, à toutes les artistes qui l'ont accompagnée durant son parcours, aussi bien personnel qu'artistique. Toutes les femmes qui lui ont permis d'être ce qu'elle est aujourd'hui, qui lui ont donné l'envie de vivre, d'aimer et de chanter.

th-lara-fabian.jpgLe nouvel album de Lara Fabian « Toutes les femmes en moi » est un disque qui réunit pour la première fois, des artistes aussi différentes que Dalida, Barbara, Edith Piaf, Nana Mouskouri, Diane Dufresne, Nicoletta, Nicole Croisille ou Véronique Sanson. Mais rien à voir avec une quelconque compilation de reprises, ou une collection de tubes au féminin pluriel. Plutôt un disque de révérence, tendre et affectueux, comme une lettre de remerciement, un message d'amour et de gratitude.

Le choix des chansons ne s'est nullement fait au hasard. Chacune des douze mélodies qui émaillent ce disque correspond à un déclic, une étape, une émotion, qui ont ponctué la vie de Lara. De Mamy Blue, le premier air fredonné à l'âge de dix-huit mois, à Amoureuse, qui lui a inspiré sa première composition, en passant par Soleil, soleil, souvenir ému du premier spectacle auquel elle a assisté.

Lorsqu'on égrène devant elle le casting du disque, Lara s'enflamme, s'émeut, a un mot pour chacune des artistes qui le composent. Véronique Sanson ? « Elle est pour moi un exemple d'écriture. Grâce à elle, j'ai compris qu'à travers la poésie des mots, on pouvait exprimer des sentiments profonds sans être impudique. Devant elle, je me sens comme une enfant… » Maurane ? « C'est une femme d'exception, parce qu'elle est elle-même, sans compromis. A ses côtés, j'ai appris la résilience, à me libérer de plein de choses, à comprendre que ce n'était pas si grave de n'être pas toujours au top. » Dalida ? « Sa vie m'a émue, cette solitude que je lisais dans son regard, et puis surtout cette modernité, tout ce qu'elle a inventé et dont on s'est inspiré par la suite, cette façon d'être toujours impeccable, les belles chevelures, les belles robes, elle faisait rêver. Mais, comme beaucoup de stars, seule là-haut, accrochée dans un ciel obscur… » Barbara, dont elle reprend le magnifique Gottingen ? « Un être charismatique, un auteur magistral qui aurait dû recevoir le prix Nobel de la paix pour ses messages de pardon… » Piaf et son Hymne à l'amour ?

Messages personnels, donc, que ces chansons d'amours partagées. Intemporelles et contemporaines à la fois, car Lara a voulu leur offrir un écrin harmonique d'aujourd'hui. Une sorte de gospel urbain, lyrique et sensuel, façonné par les arrangements novateurs de Simon Climie (producteur, entres autres, d'Eric Clapton), et parfois traversé de chœurs d'une quarantaine de voix.

A chacune des artistes qui l'ont inspirée, Lara Fabian a écrit une lettre, toutes reproduites dans le livret de l'album. Elle a aussi composé la chanson titre inédite, Toutes les femmes en moi, comme un résumé de l'album, une ode à la féminité universelle, qui commence ainsi « Tout est ici bas le fuit d'un ventre rond plein de vie qui va… »

Toutes ces femmes en elle, Lara Fabian a réussi à les réunir dans ce disque émouvant, qui connaîtra peut-être une suite anglo-saxonne. Un magnifique hommage à toutes celles qui ont contribué à faire d'elle ce qu'elle est aujourd'hui : une artiste unique.
Label : Universal

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Copyright © 2009 Zikeo.net

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !