Connectez-vous

pop-rock

Le coeur du légendaire Dr Brian May victime de la crise

Brian May victime d’un accident cardiaque donne des nouvelles de sa santé et va mieux.

Publié

le

Le coeur du légendaire Dr Brian May victime de la crise

« Brian May, guitariste légendaire (qui, en Septembre 2011, apparaissait à la 26e position du classement des cent meilleurs guitaristes de tous les temps d’après le magazine musical Rolling Stone) est désormais Docteur en Astrophysique. L’homme qui aura, avec l’aide de son père, fabriqué de ses mains sa guitare mythique, la Red Special, aura également réalisé quelques projets solos, mais aussi écrit certains des morceaux cultes du groupe : We Will Rock You, Who Wants To Live Forever, I Want It All… ». Voilà les mots que j’utilisais à son sujet il y a 5 ans avec le passage de Queen au Zénith de Paris, un peu plus de deux semaines auparavant.

Il y a peu encore, Queen mettait en diffusion sur YouTube le concert d’hommage à Freddie Mercury à Wembley en 1992 pour récolter des fonds pour l‘OMS (WHO (are you?) en anglais) afin de lutter contre le COVID-19. Certains Rockers ont du Coeur, et des choeurs dans leurs chansons, comme Philippe Prohom ou Damien Saez par exemple. Un H des fois, ça fait beaucoup. Les RockStars de Queen en ont beaucoup aussi.

Brian May, homme sage et exemplaire, Humain, avec ses engagements, notamment pour défendre la cause animale, mais aussi ses défauts (je cherche, là, rien me vient), ses qualités (là je ne développe pas, c’est un article pas un livre…). Un Humain avec ses forces, et aussi ses faiblesses, comme il s’en est déjà expliqué suite à un passage à vide il y a quelques mois.

Brian May a donc été victime il y a peu de fortes douleurs, il a été pris en charge médicalement pour des soins, et a expliqué lui même via sa page Youtube son état de santé actuel. Il a fait des choix, il a été entouré, conseillé, opéré. Il va mieux, et doit être aujourd’hui en convalescence.

Un accident cardiaque pour cet homme de 72 ans à la vie Rock n’Roll ayant a priori évité les écueils des excès, et aujourd’hui à l’hygiène de vie pourtant remarquable, (activités physiques, veganisme, alimentation saine et variée) a pourtant dû subir la pose de stents. 

Après ce parcours de vie Royal qu’il a eu avec Queen, il n’est pas étonnant non plus que tant d’émotions fortes aient pu un peu user ce grand Coeur dont il se sert encore aujourd’hui pour faire le bien autour de lui, à travers sa musique, à travers ses actions.  

On n’a pas encore envie de penser à toi en écoutant Just One Life que t’as écrite pour Philip Sayer sans l’avoir jamais rencontré. Alors tu pourras faire un petit live quand tu pourras, avec Sheer Heart Attack, Let Me In Your Heart Again, Hijack My Heart, ou Let Your Heart Rule Your Head si tu veux bien.

Le temps que tu te remettes, les lillois de Rock You ! sont toujours là, avec une superbe reprise de « Play The Game » sortie hier dont je reparlerai prochainement.

Alors, joue encore un peu le jeu, et de la guitare aussi, même si on sait bien que Too Much Love Will Kill You Dr Brian, pas cette fois, pas encore. On n’est pas prêts, et faut pas faire ça à Roger en plus STP. Merci d’avance. Reste en vie, reste envie. Le monde il est mieux quand t’es dedans. Le ciel attendra, t’es déjà une Star.

Et on assiste depuis ce matin à la courses aux gros titres. Je vais pas donner les noms des journaux, aussi ensoleillés soient-ils, mais Roger Taylor, ami de 50 ans de Brian May, batteur engagé de Queen avait nommément cité « qui de droit » dans le magnifique morceau « Dear Mister MURDOCH » que je vais aller réécouter de ce pas, et vous pouvez aussi en cliquant ici. A suivre pour des nouvelles de Rock You ! donc. We Lille Rock You, c’est pas fini.

LES ALBUMS DE QUEEN SONT DISPONIBLES ICI

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !